Une brillante mise en scène du plantage

Je suis tombé par hasard ce matin sur un texte surprenant de maîtrise.
TED  c’est un cycle de conférences où à date régulière et un peu partout dans le monde, la forme gagne par ippon indiscutable sur le fond.

TEDx C’est une déclinaison franchisée dans laquelle des gens parlant bien, présentant bien, modernes et hyper successful viennent faire devant un parterre de gens parlant bien, présentant bien, modernes et hyper successful un show calibré pour monter à quel point ils parlent bien, présentent bien, sont modernes et vraiment successful.
Un peu comme si on faisait une chaîne d’info continue avec, comme unique sujet, Steve Jobs présentant un cordon d’alimentation pour accessoire d’iPhone (« c’est une révolution, faut tout changer ! »)

Des présentations convaincantes du succès j’en ai vu/lu plein et c’est techniquement passionnant.

Une présentation récursive (elle présente de façon très convaincante un échec de présentation) c’est moins courant. Celle-ci est vraiment bien (et efficace puisqu’au final l’auteur utilise son plantage pour montrer à quel point il parle bien, présente bien, est moderne et vraiment successful).

https://www.linkedin.com/pulse/day-i-failed-stage-tedx-simon-de-baene

May ze farce be ouiziou

Inna Modja au PanPiper

Dans le cadre de la série de concerts organisés au PanPiper par la radio #AFRKN, hier soir il y avait Inna Modja, une chanteuse de Bamako qui fait de l’electro-malienne vraiment épatante.
En première partie Electro Bamako, un trio sympa mais un peu mou.

.. et puis la (très) belle Inna Modja